Articles d'élèves

La fabrication du chocolat artisanal*

* Fait par un petit producteur

Le chocolat est fabriqué grâce à un fruit appelé cacao ou cabosse. La cabosse a une forme ovale. Il existe deux sortes de cacao, les jaunes et rouges qui sont très sucrés et les mauves plus amers.

Le cacao pousse sur un arbre appelé cacaoyer. On compte de 16 à 60 fèves par cabosse. Les quatre plus gros pays consommateurs de chocolat sont: la Suisse, la  Belgique, la France et l’Allemagne. Il y a plusieurs étapes à la fabrication du chocolat.

Iloe01
Fève de cacao

D’abord, il faut cueillir les fruits de cacao. Puis, trois jours après la récolte il faut extraire les fèves du fruit. Ensuite, il faut les mettre dans une caisse en bois sans rien et on les laisse fermenter une semaine. Il faudra les remuer tous les jours. Une semaine après, on les sort et on les étale sur une terrasse en bois ou en béton, au soleil de 1 à 4 semaines. Il faudra encore une fois, les remuer tous les jours.

Iloe02
Fèves étalées sur du bois

Ensuite, on les torréfie ce qui veux dire les faire griller sur une flamme longtemps à basse température. Une fois torréfiées, on enlève la peau des fèves que l’on peut utiliser pour faire du thé. Alors, on les broie grossièrement. Puis, elles passent dans différents broyeurs à meule. Elles se transforment alors en une pâte épaisse et liquide appelée « masse de cacao ».

Iloe03
Mini broyeur à meule

Par la suite, on peut ajouter à la masse de cacao du sucre, des pelures d’orange, du lait, etc. dépendamment de la saveur que l’on veut. Puis on mélange jusqu’ à l’obtention d’une pâte homogène. Après avoir versé le chocolat dans les moules, il sera soit laissé dehors 7 heures à l’ombre, soit 4 heures au frigo.

Savourez!

Par : Iloé du groupe 501

Articles d'élèves

Bête ou ne pas bête

bete ou pas bete

Dans sa pièce « Bête ou ne pas bête », la compagnie Sacré tympan revisite quatre fables de Lafontaine : La cigale et la fourmi, Le corbeau et le renard, La complainte du carnivore et Les trois chiens. Voici ce que quatre enfants du groupe 201 en ont pensé.

***

Je suis allée voir « Bête ou ne pas bête » le lundi 9 avril 2018 au théâtre Outremont.

J’ai beaucoup aimé la musique de la cigale parce qu’une vraie cigale ça ne fait pas du rap. J’ai moins aimé les éclairages rouges parce que ça faisait comme les ténèbres. J’ai vraiment aimé la musique parce qu’il y avait du rock et du rap, de la musique pour tous les goûts. Je n’ai pas aimé le décor parce qu’il n’y avait pas assez de choses.

Merci beaucoup pour ce spectacle mémorable!

Par : Kimberly

***

 Je suis allée voir « Bête ou ne pas bête » le lundi 9 avril 2018 au théâtre Outremont.

J’ai beaucoup aimé quand la cigale avait pris un petit parasol au lieu d’un parapluie normal. J’ai adoré cette scène parce qu’il y avait plein de personnages différents. J’ai adoré quand la cigale faisait du rap. Elle dansait vraiment très mal. Je pourrais lui apprendre comment danser. Le chapeau de la cigale était un petit chapeau d’anniversaire.

J’ai aussi adoré la fourmi quand elle se cachait très mal sous les boîtes en métal. J’ai aimé la queue du renard parce que j’adore les renards. J’ai moins aimé les décors parce qu’il n’y en avait pas vraiment beaucoup.

Par : Meryem

***

Je suis allé voir « Bête ou ne pas bête » le lundi 9 avril 2018 au théâtre Outremont.

J’ai adoré la musique de la fin parce qu’on aurait dit du rock and roll. Je n’ai pas aimé quand on a donné une baffe au chien parce que j’adore les chiens. J’ai aimé quand la cigale faisait du rap. J’ai aussi aimé quand le renard jouait de la clarinette.

J’ai beaucoup aimé les décors fait à partir d’objets : il y avait deux tables et deux boîtes. J’ai aimé le costume de la fourmi parce qu’il était drôle. J’ai aimé les éclairages rouges. J’ai aussi aimé la musique de la batterie.

Par : Erlens

***

Je suis allée voir « Bête ou ne pas bête » le lundi 9 avril 2018 au théâtre Outremont.

J’ai beaucoup aimé quand la cigale s’est cachée sous le petit parasol pour se protéger de la pluie et des orages. J’ai moins aimé quand le corbeau mangeait les crottes de fromage comme s’il n’y avait que lui. J’ai beaucoup aimé la fin parce qu’on chantait une drôle de chanson rock!!!

Avez-vous aimé mon article?

Par : Samuella

 

Articles d'élèves

La raquette !

Le jeudi 15 mars, les élèves de  la classe 872 ont fait de la raquette au parc Outremont.

Il y avait Henri, Dave, Julie, Caroline et Sylvain,le professeur d’éducation physique.

Les élèves ont appris à marcher sur la neige avec des raquettes. Ils ont aussi joué à la tag avec des raquettes.

Ensuite, ils ont fait un bonhomme de neige à quatre boules qu’ils ont décorées avec des vieilles branches.

Enfin, ils sont allés dans le parc pour jouer dans les modules de jeux, sans les raquettes bien sûr. 

Par : Henri St-Gelais du groupe 872

Articles d'élèves

La dictée zéro faute

Je veux vous parle  la dictée zéro faute.

C’est une dictée avec des outils de travail comme un dictionnaire.

Je peux chercher des mots qui sont difficiles à écrire.  Je peux aussi poser des questions au professeur ou aux amis  pour les aider.

J’adore la dictée zéro faute parce qu’il n’y a pas de faute et je me sens heureux.

Finalement, j’apprends  à écrire avec la dictée zéro faute.

Dave_dictée
Par : Dave du groupe 872

Articles d'élèves

Notre appréciation du Festival Lajoie du livre

Chers fidèles lecteurs du journal La voix de Lajoie, nous recommandons Le festival Lajoie du livre à tous les élèves des écoles primaires, secondaires et même universitaires! Pourquoi? Eh bien nous jugeons que celui-ci nous a offert des activités variées, divertissantes et enrichissantes. Il y en avait pour tous les gouts! Du manga au théâtre, en passant par la philosophie, la musique et les arts visuels, rien ne semble avoir été mis de côté. Nous en prendrions d’ailleurs encore!

Nad01
Nous avons beaucoup ri lors du Grand rassemblement. Le bibliothécaire, avec son jeu clownesque, a su nous plaire. Nous avons aimé ses maladresses et ses acrobaties. L’artiste a su charmer à la fois des enfants de 6 ans puis des plus grands. Épatants! Nous avons même surpris des adultes à rire plusieurs fois!

L’atelier de Mélissande nous a permis de découvrir les caractéristiques des mangas et d’en connaître de nouveaux : Yakitate!! Ja-pan, Sailor Moon et Pokemon, pour ne nommer que ceux-là.

Nad02
Nous remercions Lise Vaillancourt d’avoir pris le temps de nous lire un savoureux passage de son recueil Une histoire pour Édouard dans lequel il était question d’un dragon qui était sorti de son histoire pour dire à un écrivain bossu de continuer à écrire et d’imaginer une suite dans laquelle il retrouverait sa maman.

Nad03
Nous proposons pour l’an prochain que la lecture dans le noir se déroule dans la Palestre. Il y aurait ainsi plus d’espace pour les lecteurs. Nous souhaiterions garder l’idée de la tente car notre lecture autour d’un bouquet de branches et de lumière nous a éblouis et elle nous a permis de relaxer. Nous en profitons d’ailleurs pour remercier Kate, la maman de notre Frida, qui est aussi notre gentille et fidèle maman bénévole, de nous avoir lu les albums Frida, c’est moi! et Le chat et l’oiseau. Par ces lectures, nous avons pu découvrir les artistes Frida Kahlo et Paul Klee.

Nous avons aussi apprécié notre visite à la bibliothèque Robert-Bourassa. L’atelier animé par la bibliothécaire Julie Sélesse nous a fait du bien! Dessiner avec nos amis dans une bibliothèque, c’est vraiment sympathique! Anna a aimé dessiner un narval. Yasna a eu du plaisir à dessiner des tenues à la mode, puis Océane a appris à dessiner un toucan. Nous remercions Nasser, le papa de Yasna, de nous avoir accompagnés lors de cette sortie.

Nad06

 Nous sommes finalement ravis d’avoir pu accueillir dans notre école un Salon du livre. Quelle chance! Nous avons aussi pu en profiter pour faire connaitre notre grand projet d’écriture en 4e année et montrer aux visiteurs les livres que nous avons nous-mêmes imaginés, écrits, illustrés et reliés. Nous y avons travaillé pendant plusieurs mois! La prochaine fois, nous aimerions inviter Kate Battle, alias madame Pop Up, à venir assister à notre lancement. C’est aussi grâce à elle; à sa passion pour les livres et le papier, que nous avons pu finaliser aussi magnifiquement nos créations.

 


Si c’était possible, nous apprécierions aussi que les livres proposés par la librairie Raffin soient vendus à plus petits prix.

En terminant, cher comité organisateur, merci d’avoir travaillé si fort à la création de ce festival qui nous a permis de découvrir l’art plus en profondeur.  Grâce à vous, nous avons passé deux heureuses semaines à découvrir de nombreux livres et de nouveaux artistes. Nous espérons que vous nous donnerez à nouveau rendez-vous l’année prochaine afin que nous puissions continuer à jumeler plaisir d’apprendre et plaisir de lire.

Nad09

Nad10
Par : les élèves du groupe 402

Articles d'élèves

Jardin botanique

Julie et les amis sont allés au jardin botanique.

Julie est dans le métro avec sa boîte à lunch.

Julie regarde des plantes et des fleurs.

Julie a vu un papillon manger une orange.

Julie et Dave marchent avec les papillons bleus.

Julie aime regarder les papillons voler.

Julie et les amis sont retournés à l’école.


Par : Julie du groupe 872

Articles du personnel de l'école

Des nouvelles des Tigres Solaires !

Les Tigres Solaires, l’équipe d’improvisation de l’école Lajoie, a encore connu beaucoup de succès lors du second tournoi d’impro de la LIMBO qui regroupe quatre écoles de la CSMB.  Se déroulant à l’école du Bout-de-l’Isle à Sainte-Anne-de-Bellevue, ce tournoi avait une importance capitale pour les Tigres puisqu’il allait déterminer le classement final du calendrier régulier.  J’ai le plaisir de vous annoncer qu’avec une récolte de deux victoires et une défaite en prolongation à l’école du Bout-de-l’Isle, l’équipe des Tigres Solaires de Lajoie s’est assurée le tout premier rang de la première édition de ce tournoi grâce à un total de cinq victoires et une défaite en prolongation!

Ce samedi, le 14 avril prochain, les Tigres Solaires se rendront à l’école Des Berges de Lachine pour participer aux séries éliminatoires de la LIMBO.  Fort de leur premier rang, ils affronteront l’équipe locale qui a, quant à elle, terminée au 4e rang.  Mais malgré deux victoires convaincantes contre cette équipe lors du calendrier régulier, il ne faudra pas crier victoire trop vite car pour l’instant, aucune équipe n’a encore connu la défaite en jouant dans sa propre école.  Ça promet donc pour samedi!

Sinon, si vous avez envie de voir nos talentueux improvisateurs à l’oeuvre, sachez qu’ils participeront à une partie d’improvisation spéciale dans le cadre du Festival du livre de Lajoie.  Lors de cette partie, les Tigres auront à improviser à partir de titres de livres pour enfant!  C’est un rendez-vous mercredi le 18 avril, de 12h à 12h30, au local d’art dramatique du bâtiment principal de l’école.

Mais tout d’abord, bonne chance pour les finales du 14 avril!  Go les Tigres!

20180324_133539
Filles au premier rang de gauche à droite : Sofia, Rosalie, Samia, Juliette, (Julie absente) Gars au deuxième rang de gauche à droite : Loïc, Elliot, Ziad, Xavier, Mohamed


Par : Jason English

Enseignant d’art dramatique et entraîneur des Tigres Solaires de l’école Lajoie