Non classé

Cube Rubik

Rubik’s cube ou cube Rubik

Ce jouet a été conçu par Erno Rubik en 1974.

Il s’agit d’un casse-tête géométrique à trois dimensions composé extérieurement de 26 éléments qui, à première vue, semblent être des cubes pouvant se déplacer sur toutes les faces et paraissant libres de toute attache sans tomber pour autant. Un système d’axes, dont le mécanisme a été breveté par son auteur, Erno Rubik, se cache au centre du cube.

En total le Rubik’s cube compte 43’252’003’274’489’856’000 combinaisons

Qui est Erno Rubik?

Ernő Rubik naît pendant la Seconde Guerre mondiale à Budapest, en Hongrie. Son père est ingénieur-mécanicien et constructeur d’avions planeurs. Sa mère est poétesse.

Diplômé en architecture de l’Université polytechnique et économique de Budapest en 1967, il entame ensuite des études à l’École supérieure hongroise des arts appliqués. De 1971 à 1975, il travaille en tant qu’architecte, puis devient professeur à l’École supérieure hongroise des arts appliqués.

En 1974, il invente le casse-tête Rubik’s cube. Cette invention est souvent attribuée au fait qu’Ernő Rubik, professeur en architecture, a voulu créer un objet tridimensionnel pour faire réfléchir ses étudiants. En réalité, il est un passionné des casse-têtes. Il dit lui-même avoir passé des centaines d’heures à essayer de résoudre sa propre invention : il y arrive après un mois de recherches et de persévérance.

En 1980, Ernő Rubik devient éditeur d’un journal sur les jeux et les puzzles appelé …És játék (« …Et jeux »). En 1983, il fonde le Rubik Stúdió, où il conçoit des meubles et des jeux.

Non classé

Camp Minogami

Une classe neige au camp Minogami pour les élèves de 6ième année.

 

Le 9 janvier 2020 sonnait la cloche du départ en classe neige pour les sixièmes années…

Le matin à 7h30, l’autobus partait et après deux longues heures de voyage,  nous étions enfin arrivés.

Nous nous séparions en quelques groupes pour pouvoir commencer à s’amuser. À peine 10 minutes plus tard, les activités commençaient déjà !!!

Pour vous permettre de partir en voyage avec nous voici quelques photos et vidéos de notre séjour.

 

 

 

 

 

Le camp était séparé en plusieurs dortoirs.  D’un côté,  il y avait un dortoir de filles en voici les photos des chambres :

Évidemment après toutes ces activités, nous ne vous cacherons que dormir a été facile…

Nous devions évidemment manger,  d’ailleurs les repas étaient délicieux! Ce que j’ai beaucoup apprécié dans les repas, c’est que des repas sur mesure étaient préparés pour les élèves ayant des allergies.

Mais après tout, le séjour n’aurait pas été réussi sans quelques blagues de la part des garçons…

Comme on dit tous les beaux moments ont une fin !!!

C’était reparti pour un long deux heures d’autobus!!!

Et c’était aussi le moment de dire au revoir à nos monitrices et moniteurs…

Cet article a été écrit par : Marilou Lavoie

Cet article a été corrigé par : Mina Simon

 

* Un gros désolé pour les garçons et pour un groupe de filles qui ne sont pas sur beaucoup de photos je n’étais pas avec eux, je n’ai donc pas pu prendre beaucoup de photos.

 

Non classé

Pauvre Koala

Vous avez sûrement entendu parler des feux de forêts qui ont lieux en Australie. Malheureusement, il ne touche pas que les humains. En fait, bien des animaux y laissent la vie. Celui qui en paie le plus le prix est : Le Koala
Plus de 1000 koalas ont péri alors que de très nombreux autres ont été grièvement brûlés. À la suite de cette hécatombe, certaines populations de koalas pourraient être fonctionnellement éteintes, c’est-à-dire que leur nombre et la superficie de leur habitat ne permettent plus d’assurer leur survie à l’état sauvage.
Cette tragédie illustre, une nouvelle fois, les ravages que nous faisons subir au patrimoine naturel de notre planète.
L’Australie fait face à une sécheresse historique depuis le début de l’année. Pour la première fois, le 11 novembre dernier, pas une goutte d’eau n’est tombée sur cette île vaste comme un continent et un record de 46,6 degrés celsius a été atteint durant cette canicule.

*cette information vient d’un article de la presse + pour plus d’information l’article s’appelle : Changement climatique un monde sans Koala.


La province de Nouvelle-Galles du Sud, dans le Sud-Est australien, abritait jusqu’à 28 000 koalas, mais ces derniers mois, les incendies ont décimé leur population.
Pas moins de 30 % de l’habitat [des koalas] a été détruit, a déclaré vendredi la ministre de l’environnement Sussan Ley, sur les ondes de l’Australian Broadcasting Corporation.
On en saura plus quand les feux se seront calmés et qu’un vrai recensement pourra être fait,a-t-elle ajouté.
Cet article a été écrit par : Marilou Lavoie
Cet article a été corrigé par : Mina Simon

Non classé

L’entrée au secondaire, ça arrive vite !!!

L’entrée au secondaire, ça arrive vite !!!

Que ce soit dans un collège privé ou dans une école publique, l’entrée au secondaire fait stresser plus d’une personne…

C’est assez normal, car ceci est un grand changement… Passer d’être le plus vieux de l’école au plus petit, perdre un(e) ami(e), ce n’est pas agréable, mais malheureusement, c’est une réalité…
Le mieux pour s’y préparer est de trouver les points positifs du secondaire.

Tu vas apprendre de nouvelles choses, te faire de nouveaux amis et si tu vas dans un secondaire que tu apprécies, apprendre sera amusant alors il est bien important d’aller dans une école secondaire que tu aimes. Bien sûr, tes parents préféreront peut-être une école spécifique, mais tu as le droit d’aimer l’école que tu veux! Si tu le souhaite, la meilleur manière est d’en parler avec tes parents…

Les examens d’admissions

Dans les écoles privées ou publiques, il faut parfois passer des examens d’admissions. Je sais que c’est stressant. J’en ai moi-même passé quelques uns, mais je sais aussi que la meilleur manière de réussir c’est de faire de son possible…
Même si tu n’as pas réussi, ce n’est pas la fin du monde car il y a plein de bonnes écoles secondaires, alors si tu ne passes pas un test, il y en a plein d’autres.
Je sais que ce qui suit va te paraitre incroyable, mais la meilleure manière de réussir c’est : de croire en toi !!!
Alors je te souhaite bonne chance, car moi je crois en vous.

Bonne entrée au secondaire à tous les élèves de la 6e année!

Cette article a été écrit par : Marilou. L

Non classé

Les produits locaux

Les produits locaux

Aujourd’hui nous vivons dans un monde ou l’importation existe. Malheureusement, les gens oublient parfois les produits du Québec.
Nos ressources sont importantes elles aussi. C’est pourquoi je vais vous présenter une rafale de produit locaux:

– Le sirop d’érable,
– Le fromage Oka,
– Le fromage en grain,
– Le blé d’inde,
– La confiture de prunes,
– Plusieurs sortes de miels,
– Des choucroutes,
– Les canneberges,
– Les têtes de violons,
– Les bleuet du lac St-Jean,
– Des champignons sauvages,
– Le thé des bois,
– Le cassis,
– L’eau de source Neska (c’est une eau pétillante),
– Le céleri sauvage,
– Du chou,
– Les pommes,
– La poutine.

*Bien sûr quelques uns de ces produits peuvent se retrouver en d’autres endroits.

Mais où les acheter ?
– Il existe plusieurs marchés ou épiceries, mais le plus connu est le marché Jean Talon.
– Ils y a aussi beaucoups d’artisans québécois et il est important de les soutenirs.
– Vous pouvez aussi goûter à plusieurs farines locales à Première Moisson.

Pourquoi cet article ?
Car comme plusieur personne j’aime ma province et je veux faire redécouvrir les joies du Québec aux autres…

Je souhaite aussi montrer au gens que notre province peut survivre sans l’importation qui prend parfois toute la place…

J’espère qu’après cet article vous irez davantage vers les produits locaux du québec!!!

Cet article à été écrit par : Marilou Lavoie
Cet article à été corrigé par : Mina Simon et Julia Laporta

Non classé

Entreprise de fabrication d’emballages alimentaires réutilisables du groupe 602

 

Cette année, le groupe 602 a créé des emballages alimentaires réutilisables pour encourager les boîtes à lunch zéro déchet à l’école Lajoie. Ces tissus seront vendus au marché de Noël. Nous sommes fiers de vous faire connaître notre mini-entreprise: Enveloppe ta planète!

 

Qu’est-ce un emballage alimentaire réutilisable?

Ceci est un tissu (de préférence en coton) qui est enrobé de cire d’abeille.

 

À quoi sert-il?

Il sert à envelopper toutes sortes d’aliments comme par exemple, des fruits, des légumes, des restes de nourriture, des sandwichs, des baguettes de pain etc. Cet emballage sert aussi à remplacer les pellicules de plastique à usage unique et donc  de réduire la pollution.

 

Quels ingrédients et  quel matériel avons-nous utilisés afin de confectionner nos produits?

-Cire d’abeille bio

-Huile de jojoba bio

-Résine de pin bio

-Tissus (donation)

-Papier parchemin

-Fers à repasser

-Amour des élèves du groupe 602!

Quelles étapes avons-nous suivies pour fabriquer notre produit?

1-Pour commencer, nous avons récolté le matériel nécessaire. Nous avons reçu plusieurs dons de tissus! Merci aux parents et aux membres du personnel qui ont participé!

2-Ensuite, nous avons fabriqué trois  modèles de tailles différentes en carton recyclé: Petit (18 cm x 18 cm), Moyen (25cm x 25cm) et Grand (30cm x 30cm). Nous avons également fabriqué un modèle pour emballer des baguettes de pain (30cm x 90 cm)

3-Après, nous avons tracé, à l’aide de crayons à mine ou de craies, le contour des modèles sur les tissus.

4-Par la suite, nous avons coupé ce qui a été tracé à l’aide de ciseaux biseautés.

5-Une fois cela terminé, les tissus coupés ont été repassés à l’aide de fers à repasser.

6-Ensuite, nous  avons mis le tissu entre deux morceaux de papier parchemin et nous avons saupoudré  de la  cire d’abeille,  de la  résine de pin et quelques gouttes d’huile de jojoba.

7- Nous avons plié l’autre extrémité du papier parchemin  sur le tissu et nous l’avons repassé! Pour repasser, il fallait d’abord faire fondre la cire en laissant le fer à la même place pendant trois secondes et ensuite le retirer. Et voilà: le produit est prêt!

8-Finalement, nous avons pris le produit fini et nous l’avons plié de  différentes façons et avons utilisé des retailles  afin de fabriquer des rubans pour la présentation.

C’était un vrai travail d’équipe!   Plusieurs petites équipes de travail se sont ainsi créées : préparation des modèles, confection des tissus, création de l’affiche, du logo  et des  étiquettes, sans oublier la mise en marché du produit. Nous  tenons à souligner le travail fantastique d’Ana, l’agente de bureau pour son aide lors de la création de notre étiquette. Nous sommes très fiers du produit fini!

Merci d’avoir lu notre article!

Texte écrit par Angelina Siderov

Groupe 602

 

 

Non classé

Histoire de logo

 

Il y a quelque temps nous avons lancé un concours pour nous trouver un nouveau logo…

Voici le logo gagnant

 

Le dessin est de : Emilia groupe 303

Que signifie ce logo ?

 

Et bien pour commencer, le soleil représente la joie et comme vous le savez, nous sommes à l’école Lajoie!

L’arc-en-ciel représente les sept niveaux scolaires de l’école : maternelle première, deuxième, troisième, quatrième, cinquième et sixième année car notre journal représente et s’adresse à tous les élèves!

Encore une fois, bravo à Emilia qui nous a inspirés pour notre nouvelle édition du journal…

 

Vous connaissez le logo, mais connaissez-vous notre journal ?

 

Tout a commencé en 2018 quand une élève a eu l’idée de partir un journal étudiant avec ses amies… Malheureusement, le journal n’a duré que deux éditions. Quelques mois après, le journal a recommencé, mais avec d’autres personnes. Cette version du journal s’appelait : L.S.O.M. et a duré jusqu’à la fin de l’année. L’année suivante, ces filles, qui sont en sixième année, ont décidé de continuer le journal mais de manière électronique pour réduire la consommation de papier. Cette nouvelle version du journal s’appelle La voix de Lajoie. C’est un journal principalement dirigé par des élèves de la 6e année, avec la collaboration de jeunes journalistes de la 4e année. Alors si vous souhaitez lire les articles du journal allez sur le site La voix de Lajoie sur internet !

 

Cet article a été écrit par : Marilou Lavoie et corrigé par Mina Simon

Non classé

Cross-Country

Le cross-country

articles écrits par des élèves en 4e année

Le cross-country s’est déroulé au Cap Saint-Jacques. Le nombre de participants de l’école était d’environ 50. Toutes les personnes qui étaient au cross-country était d’environ 1000.

La première course était celle des filles de la 4e année puis, après, les garçons de la 4e année. Après, les filles de la 5e ont couru ainsi que les garçons de la 5e. Finalement, les filles de la 6e puis les garçons de la 6e ont participé. Quand un élève terminait de courir, il devait aller manger. Les élèves de la 6e, eux, devaient manger avant .

Après, ça s’est terminé et nous sommes retournés à l’école. Le cross-country était de deux km au complet.

Écrit par Sabrina Beretta

Voici quelques entrevues avec des coureurs de l’école Lajoie.

Entrevue avec Livia Bourque-Guay

  1. Comment te sentais-tu à la ligne de départ? J’avais hâte de courir mais je stressais un peu car je n’avais jamais encore participé au cross-country.
  2. Est-ce que tu étais fière de toi à la ligne d’arrivée? Oui, parce que j’avais dépassé la carotte, qui est la première personne à courir. Moi, j’étais le lapin, donc j’étais la deuxième. J’ai alors compris que j’étais la première de l’école à la ligne d’arrivée!
  3. Est-ce que tu as aimé le Cross-country? Oui, parce que c’était une journée spéciale.

 Écrit par Juliette Brais

Entrevue avec Édouard Reeves

  1. Édouard, à la ligne d’arrivée, étais-tu fier? Oui, car j’ai fait 2km et je sais que certains ont abandonné.
  2. Est-ce que tu étais essoufflé pendant la course? Oui, j’étais essoufflé et en plus j’ai eu un petit point de côté.
  3. Quelle était ta stratégie? Ma stratégie était que dès que je vois une personne, je sprinte jusqu’à ce que je la dépasse puis je fais du jogging jusqu’à ce que je vois une autre personne et puis je recommence.

Écrit par Emmie Adge Afouda

Entrevue avec Zoé Pal

 

  1. Comment t’es-tu sentie au cross-country? Au début, j’avais un peu peur, j’étais stressée et je manquais un peu de confiance en moi.
  2. Est-ce que tu as aimé le cross-country et pourquoi? Oui, parce que la course n’était pas trop longue et parce que j’avais beaucoup d’amis d’autres écoles!
  3. Comment t’es-tu pratiquée? J’ai pratiqué avec mes amies au parc Beaubien et aussi avec le coach Alison.

Écrit par Sophia Baciu

Non classé

Les élections

Les élections canadiennes

Les élections fédérales se sont déroulées le lundi 21 octobre 2019. Les bureaux de vote ont ouvert autour de 7h le matin et sont restés ouverts pendant 12 heures.

Les six principaux partis et leur chef :

  • Parti libéral : Justin Trudeau
  • Parti conservateur : Andrew Scheer
  • NPD (Nouveau Parti Démocratique) : Jagmeet Singh
  • Parti Vert : Elizabeth May
  • Parti Populaire : Maxime Bernier
  • Bloc Québécois : Yves-François Blanchet

Bien sûr, il y avait d’autres partis mais, ceux-ci étaient les principaux.

Comment ça fonctionne ?

Le chef de parti choisit des députés, autrement dit, il choisit des gens qui vont le représenter lors des élections. Il en place un par circonscription (division légale d’un territoire) et les citoyens ne vont pas voter pour lui mais pour le député de leur circonscription.

Comment on gagne les élections ?

Disons qu’il y a 10 circonscriptions et 3 partis (vert / jaune / bleu):

parti jaune

parti bleu
parti bleu parti jaune
parti bleu parti vert
parti vert parti bleu
parti jaune parti vert

 

Les noms des partis écrits en haut sont les noms de ceux qui ont gagné dans leur circonscription (pour gagner, il faut avoir la plus grande quantité de votes).

parti jaune : 3

parti bleu : 4, donc gagnant

parti vert : 3

Comme on peut le voir, les résultats indiquent que le parti bleu a gagné donc le chef du parti bleu deviendra le premier ministre du pays.

Et les autres partis, après, ils ne font plus rien?

Non. Car dans l’exemple de tout à l’heure, les partis vert et jaune ont tous les deux gagné dans 3 circonscriptions, alors, dans la salle des communes, il y a 3 députés du parti vert et 3 du parti jaune.  

Mais à quoi ils servent ? 

Si le premier ministre propose une loi, tout le monde vote pour ou contre. Alors cela veut dire que le premier ministre ne prend pas toutes les décisions. En plus, si les deux partis font une alliance, ils peuvent faire en sorte de ne pas faire adopter une loi. Car, dans l’exemple, de tout à l’heur ensemble, les deux partis sont représentés par 6 personnes et les représentants du parti bleu sont seulement 4 personnes.

Qui a gagné et pourquoi ?

C’est Justin Trudeau qui a gagné avec 157 circonscriptions. Malheureusement, il a un parti minoritaire ce qui veut dire que si on met les votes des autres partis ensemble, il peuvent former une majorité. Pour avoir un parti majoritaire cette année, il fallait avoir gagné 170 circonscriptions.

J’espère que cet article t’a permis de mieux comprendre les élections et leurs fonctionnements !

Cet article a été écrit par : Marilou Lavoie

Non classé

Une journée cravate à l’école

Une journée cravate à l’école
Vendredi le 11 octobre dernier, les élèves de la classe 401 ont eu l’idée de faire une journée cravate. L’idée est venue en art dramatique la semaine précédente après qu’ Éli Millette, un élève du groupe, ait reçu un compliment sur son habillement de son enseignant titulaire : François Thivierge. Éli aime porter des cravates et parfois des nœuds papillons. Et on aime aussi parfois s’habiller de façon extraordinaire. Bravo à tous pour avoir relevé ce défi!
«Nous avons vécu une magnifique journée parce que c’était une journée cravate !» Rayane
Yasmine S., Laurence B., Rayane A. et Rhéa

Non classé

Entrevue avec l’enseignant Farid Mohammedi

 

Je sais qu’il est arrivé juste au début de l’année, alors j’espère que cet article va vous aider à mieux connaître Farid (le prof de sports)! Commençons!!

 

 

Depuis quand pratique-t-il cette profession? : Depuis 1990!!!

 

Quelles sont ses qualités? : Il est généreux et sociable.

 

Quel est son défaut? : Il se fâche facilement quand on ne l’écoute pas.

 

Combien a-t-il de paires de souliers de sports? : Il en a 8 ou 9 paires.

 

Quelle est la phrase qu’il dit le plus souvent? : Bonjour tout le monde!!!

 

Quel est l’animal qui le représente le plus? : C’est un chien boxeur. D’ailleurs, il en a un qui s’appelle Jimmy.

 

Quels sont ses plaisirs coupables? : Les voitures (il en a 5) et les montres (il en a 4 de valeur).

 

Quelle école secondaire a-t-il fréquentée? : L’école Naceria, qui est une école en Algérie.

 

Qu’est-ce qui l’a poussé à venir travailler à Lajoie? : Il a déjà travaillé à côté et il aime la clientèle.

 

A-t-il des enfants ? : Oui, un garçon, Nabil (25 ans) et une fille, Lisa (22 ans).

 

 

J’espère que cet article vous a permis de mieux connaître votre nouvel enseignant d’éducation physique.

 

Écrit par : Mina Simon du groupe 603

 

Articles du personnel de l'école

La LIMBO et les Tigres Solaires de Lajoie

L’activité improvisation se déroule à notre école depuis la mi-novembre chaque mardi midi, mais saviez-vous qu’il existait également une ligne inter-école d’improvisation : la LIMBO ?  Créée l’an dernier, la Ligue d’improvisation Marguerite-Bourgeoys regroupait alors quatre équipes, dont celle de notre école : les Tigres Solaires.   Notre équipe des Tigres de l’an dernier, composée de dix élèves de 6e année, avait fort bien fait en terminant au premier rang de la saison régulière et en remportant la médaille de bronze lors des séries éliminatoires.

Tigres Solaires 2018

Cette année, pour la saison 2019, la LIMBO a pris de l’expansion et, de quatre équipes, elle est passée à neuf!  Aux équipes pionnières de Du Bout-de-l’Isle (champion 2018), de Des Berges-de-Lachine et de Lajoie (l’école des Découvreurs n’est pas revenue en 2019), se sont ajoutées les équipes de six nouvelles écoles : Guy-Drummond, St-Germain d’Outremont, des Amis-du-Monde, Laurentide, L’Eau-Vive et Laurendeau-Dunton.  En tout ce sont 11 petits tournois (ayant lieu les samedis matins) qui ont lieu de janvier à avril 2019, tournois au cours desquels chacune des équipes s’affrontera une fois.  Une fois la saison régulière terminée, les équipes occupant les positions 1 à 4 s’affronteront en séries éliminatoires à l’école Petit Collège en mai pour déterminer quels seront les médaillés de bronze, d’argent, et d’or!  La LIMBO est régie par le Réseau Sport Étudiant Québec (RSEQ), organisme qui chapeaute les activités scolaires et parascolaires de sport et d’improvisation à travers le Québec (du primaire à l’université).  La LIMBO est la première ligue d’improvisation officielle de niveau primaire régie par le RSEQ.  Si vous êtes intéressés à suivre le classement de la saison 2019 et à suivre l’évolution de nos Tigres, suffit de cliquer sur le lien suivant : http://diffusion.rseq.ca/?Type=League&LeagueId=ad6e91b5-fb80-4b60-a357-54e6c89b139a

21 janvier : journée de formation

La saison LIMBO 2019 a commencé lors de la journée pédagogique du 21 janvier dernier, à l’école Laurentide.  Lors de cette journée, les neuf équipes et les quelques 90 joueurs de la ligue se sont réunis pour une journée de formation.  Au menu : ateliers de construction d’histoire, de création de personnages, de stratégies de caucus et d’apprentissage des règles du jeu.  Puis, au cours de l’après-midi, les joueurs de chaque équipe se sont mélangés, formant ainsi des équipes dites « arc-en-ciel », afin de jouer quelques impros!  Cette manière de faire a été très appréciée par les élèves et a permis aux joueurs de tisser des liens avec leurs « adversaires ».  Car l’improvisation a ceci de particulier que parfois, bien que les équipes s’affrontent, celles-ci doivent ponctuellement collaborer ensemble lors des improvisations mixtes pour créer de bonnes histoires.  Comme vous le verrez sur cette photo, les Tigres Solaires ont eu bien du plaisir à nouer de nouvelles amitiés avec les improvisateurs des  Étoiles Bleues de Guy-Drummond, l’autre équipe de leur entraîneur Jason English.

26 janvier : premier tournoi à Lajoie.  (un texte de Meriem, groupe 502correction et ajout de Jason English)

Bonjour à tous!  J’espère que vous allez bien aujourd’hui, le 26 janvier, car on se retrouve pour un reportage spécial sur le premier tournoi de la saison 2019 de la LIMBO.  Les huit joueurs de l’équipe des Tigres Solaires ont été sélectionnés par leur entraîneur, Jason English, à partir des trente improvisateurs de la ligue interne d’improvisation de l’école Lajoie.  Les membres des Tigres Solaires pour la saison 2019 sont la capitaine Eva (602), Yasmina (602), Iloé (602), Éloi (602), Maxine (501), Léona (591), Wilbert (502) et Robert (503).

Tigres Solaires 2019

Lors du tournoi présenté à notre école, trois équipes se sont affrontées : Lajoie, Guy-Drummond et Amis-du-Monde, chacune jouant l’une contre l’autre.  Une quarantaine de spectateurs étaient présents et ont tous reçu des cartons de vote.  Avant chaque partie, les joueurs étaient présentés au public et les équipes présentaient leurs cris d’équipe.  Les matchs se sont déroulés comme à la ligue interne, à la différence que ceux-ci étaient constitués de huit improvisations, avec une pause (si désirée) après quatre impros.  Après chaque improvisation, le public et deux juges votent pour l’équipe qui, selon eux, a fait la meilleure improvisation.  Le vote du public compte pour 1/3 du vote et le vote de chaque juge compte également pour 1/3 du vote.  L’équipe qui emporte 2/3 du vote ou plus gagne le point.  Des pénalités peuvent être données aux joueurs ou aux équipes.  Si une équipe accumule trois pénalités, elle donne un point à l’équipe adversaire.

1er tournoi 26 janvier (1)

Nos Tigres Solaires ont joué leur première partie contre l’autre équipe de leur entraîneur (Jason English), les Étoiles Bleues de Guy-Drummond.  Les Tigres étaient très nerveux alors qu’au contraire, les Étoiles Bleues étaient très détendues, ce qui a sans doute contribué à la victoire de Guy-Drummond par la marque de 6-3.  Les Tigres ont reçu trois pénalités, ce qui a donné un point supplémentaire à leur adversaire.  Dans cette partie, j’ai adoré la prestation de Mathilde, improvisatrice de Guy-Drummond, lorsqu’elle a joué une petite fille aussi bizarre que mignonne.  Elle a d’ailleurs remporté l’étoile du match.  
Heureusement, les improvisateurs de l’école Lajoie se sont repris au match suivant en l’emportant par la marque impressionnante de 9-0 contre l’école Amis-du-Monde, dont les joueurs ont étés très braves de ne pas se décourager face à l’adversité : ils ont continué à jouer et à garder le moral malgré la supériorité évidente des Tigres.  Cette fois, c’est Eva, notre capitaine, qui a été nommée l’étoile du match.  Bravo, donc, à nos Tigres Solaires, pour cette victoire épatante!

23 février : deuxième tournoi à Laurentide
Lors de ce deuxième tournoi, les Tigres Solaires ont joué les deux premiers matchs, le premier contre l’école Laurendeau-Dunton et le deuxième contre l’école L’Eau-Vive, deux écoles de l’arrondissement LaSalle.  Le tournoi avait lieu à l’école Laurentide, à ville Saint-Laurent, là où avait eu lieu la journée de formation du 21 janvier dernier.  Nos Tigres Solaires ont été merveilleux lors de ces parties en emportant la première 5-3 contre Laurendeau-Dunton et en gagnant également la deuxième 6-2 contre L’Eau-Vive.  Contrairement au premier tournoi, où la nervosité et les problèmes de communication étaient palpables, la chimie de l’équipe a été à son meilleur cette fois-ci.  Mention honorables aux étoiles des deux parties, Eva et Éloi, ainsi qu’aux improvisateurs ayant participé à une improvisation hilarante ayant pour thème « concours de floss dance » (Léona nous a fait bien rire!)…  Ça augure bien pour les Tigres Solaires de Lajoie qui, grâce à ces deux victoires, augmentent leurs chances de faire partie du carré d’as des séries éliminatoires!  À suivre lors du tournoi du 30 mars prochain à l’école Laurendeau-Dunton, où notre école affrontera les écoles Du-Bout-de-l’Isle et Des Berges-de-Lachine!

Par : Jason English
Articles d'élèves·Articles du personnel de l'école

Des nouvelles de la ligue d’improvisation !


Plusieurs parties se sont déroulées depuis notre premier reportage et nous en sommes maintenant à la moitié du calendrier.  Nous joignons à cet article les résultats des matchs et le classement pour les amateurs de statistiques!   Pour l’instant, ce sont les équipes des Chèvres enragées, des Bébés requins et des SAGMYS dramatiques qui sont au plus fort de la lutte pour les deux premières places qui permettront d’accéder à la grande finale, mais rien n’est perdu pour les équipes des Coqs chelous et des Mprovisation puisqu’il leur reste encore deux matchs à jouer.  Notre reporter, Meriem, a couvert la partie du mardi 18 décembre dernier.  Voici son reportage…

Bonjour, je suis Meriem, votre journaliste attitrée à la couverture de la ligue d’improvisation de l’école Lajoie.  Aujourd’hui, le mardi 18 décembre 2018, ce sont les SAGMYS dramatiques (en jaune) qui ont affronté les Mprovisation (en rouge) lors de ce duel d’improvisation.  Le pointage final fut de 5 à 4 en faveur des SAGMYS dramatiques.  Les Mprovisation ont eu 2 pénalités pendant le match et les SAGMYS, une seule.
Pour les Mprovisation, les étoiles du match ont été Marilou du côté des Mprovisation et du côté des SAGMYS, ce fut Yasmina.  Selon moi, Yasmina a mérité d’être l’étoile du match car elle s’est démarquée dans l’improvisation intitulée : Un matin pas comme les autres.
Au revoir et de retour en 2019 pour de nouveaux reportages!

classement01

Texte et corrections de Jason et reportage de Meriem.
Articles d'élèves

Sortie au musée d’art contemporain

Le 12 décembre, je suis allé au musée d’art contemporain avec mes amis.

J’ai aimé l’œuvre « Pulsations en spirale » de Rafael Lozano-Hemmer parce qu’on pouvait écouter notre cœur.

J’ai remarqué que l’artiste vit à Montréal comme moi.

Son œuvre est faite d’ampoules et d’une machine de lumières.

On entend vraiment notre rythme cardiaque.

Il est recommandé d’aller visiter ce musée.

photo_dave

Par : Dave


***

La classe 872 est allée au musée d’art contemporain.  Les élèves  se sont inspirés des œuvres de l’artiste Françoise Sullivan pour faire des sculptures en carton. Les sculptures de Françoise Sullivan sont en métal soudé.

Puis,  les élèves ont essayé  l’œuvre interactive « Pulsations en spirale» de Rafael Lozano-Hemmer. C’est  plein de petites ampoules accrochées au plafond à différentes hauteurs. Les élèves ont aimé  cette œuvre car elle suit le rythme cardiaque et c’est très spécial.

photo_henri

Par : Henri Saint-Gelais

***

Julie colle les cartons bleus pour faire une sculpture.

Il y a deux rectangles et des triangles.

C’est beau. J’aime le musée.

photo_julie

Par : Julie

***

Le 12 décembre 2018, Julie, Walid, Henri et Dave sont partis  en autobus pour aller au musée.

435 c’est un numéro d’autobus.

J’étais content de prendre l’autobus!

photo_walid

Par : Walid

Articles d'élèves·Non classé

Marathon d’écriture d’Amnistie internationale

Chers lecteurs et chères lectrices,

Amnistie01

La Déclaration universelle des droits de la personne a 70 ans aujourd’hui. Pour souligner l’occasion, nous sommes nombreuses à avoir participé au marathon d’écriture d’Amnistie internationale. Nous voulions profiter de l’occasion pour reconnaître le droit des personnes à exprimer leur points de vue et à vouloir améliorer leurs conditions de vie. Nous avons donc écrit des mots de réconfort et d’encouragement à 10 femmes enfermées dans des prisons tristes, froides et grises. Nous espérons que nos mots sauront leur donner espoir, chaleur et confiance.

Nous remercions l’auteur Jacques Goldstyn de nous avoir inspirées avec son magnifique album Le prisonnier sans frontières.

Amnistie02

En terminant, chères lectrices et chers lecteurs, nous vous souhaitons une fin d’année 2018 sereine et lumineuse.

Les élèves volontaires du cours d’éthique et culture religieuse de Nadine : Adèle, Éloïse, Eva, Gaëlle, Hanna, Ibtihal, Jomana, Layan, Laetitia, Luna, Maurane, Mia, Naomi, Nicole, Ouadane, Romy, Rose, Sofia et Stella.