Articles du personnel de l'école

Vélo pupitre

Un vélo-pupitre dans notre école!

Depuis quelques semaines, un premier groupe de l’école expérimente les bienfaits possibles de l’utilisation d’un vélo-pupitre en classe. Un petit comité s’est penché sur les modalités d’utilisation de ce vélo. Nous colligerons les observations afin de bonifier régulièrement notre utilisation. Pour le moment, nous ciblons l’étage des plus grands puisqu’il nous parait moins ardu pour eux d’accomplir une double-tâche, par exemple : lire et pédaler, écouter et pédaler, écrire et pédaler. Des études évoquent cette « double-tâche » comme un obstacle possible chez les plus jeunes. C’est pourquoi nous nous penchons aussi sur d’autres moyens plus accessibles, plus mobiles et plus appropriés à la simple dépense d’énergie avant ou après une tâche pour les petits.

Notre expérimentation du vélo-pupitre a pour but de permettre une gestion des aptitudes attentionnelles et des besoins physiques d’élèves qui éprouvent des difficultés à actualiser leur plein potentiel par leur courte capacité d’attention/concentration et leur agitation. Nous souhaitons que le vélo-pupitre puisse permettre à ces élèves de se concentrer davantage sur une tâche individuelle (écriture, lecture, math…) ou un cours magistral (une présentation), et ainsi, augmenter leur efficacité et sentiment d’accomplissement, déranger moins en classe tout en restant en classe!

Le vélo-pupitre peut aussi être accessible à d’autres élèves de la classe. L’enseignant encadre le temps, la façon et les motifs d’utilisation.

Par : Annie Perreault – psychoéducatrice