Non classé

Cube Rubik

Rubik’s cube ou cube Rubik

Ce jouet a été conçu par Erno Rubik en 1974.

Il s’agit d’un casse-tête géométrique à trois dimensions composé extérieurement de 26 éléments qui, à première vue, semblent être des cubes pouvant se déplacer sur toutes les faces et paraissant libres de toute attache sans tomber pour autant. Un système d’axes, dont le mécanisme a été breveté par son auteur, Erno Rubik, se cache au centre du cube.

En total le Rubik’s cube compte 43’252’003’274’489’856’000 combinaisons

Qui est Erno Rubik?

Ernő Rubik naît pendant la Seconde Guerre mondiale à Budapest, en Hongrie. Son père est ingénieur-mécanicien et constructeur d’avions planeurs. Sa mère est poétesse.

Diplômé en architecture de l’Université polytechnique et économique de Budapest en 1967, il entame ensuite des études à l’École supérieure hongroise des arts appliqués. De 1971 à 1975, il travaille en tant qu’architecte, puis devient professeur à l’École supérieure hongroise des arts appliqués.

En 1974, il invente le casse-tête Rubik’s cube. Cette invention est souvent attribuée au fait qu’Ernő Rubik, professeur en architecture, a voulu créer un objet tridimensionnel pour faire réfléchir ses étudiants. En réalité, il est un passionné des casse-têtes. Il dit lui-même avoir passé des centaines d’heures à essayer de résoudre sa propre invention : il y arrive après un mois de recherches et de persévérance.

En 1980, Ernő Rubik devient éditeur d’un journal sur les jeux et les puzzles appelé …És játék (« …Et jeux »). En 1983, il fonde le Rubik Stúdió, où il conçoit des meubles et des jeux.

Non classé

Camp Minogami

Une classe neige au camp Minogami pour les élèves de 6ième année.

 

Le 9 janvier 2020 sonnait la cloche du départ en classe neige pour les sixièmes années…

Le matin à 7h30, l’autobus partait et après deux longues heures de voyage,  nous étions enfin arrivés.

Nous nous séparions en quelques groupes pour pouvoir commencer à s’amuser. À peine 10 minutes plus tard, les activités commençaient déjà !!!

Pour vous permettre de partir en voyage avec nous voici quelques photos et vidéos de notre séjour.

 

 

 

 

 

Le camp était séparé en plusieurs dortoirs.  D’un côté,  il y avait un dortoir de filles en voici les photos des chambres :

Évidemment après toutes ces activités, nous ne vous cacherons que dormir a été facile…

Nous devions évidemment manger,  d’ailleurs les repas étaient délicieux! Ce que j’ai beaucoup apprécié dans les repas, c’est que des repas sur mesure étaient préparés pour les élèves ayant des allergies.

Mais après tout, le séjour n’aurait pas été réussi sans quelques blagues de la part des garçons…

Comme on dit tous les beaux moments ont une fin !!!

C’était reparti pour un long deux heures d’autobus!!!

Et c’était aussi le moment de dire au revoir à nos monitrices et moniteurs…

Cet article a été écrit par : Marilou Lavoie

Cet article a été corrigé par : Mina Simon

 

* Un gros désolé pour les garçons et pour un groupe de filles qui ne sont pas sur beaucoup de photos je n’étais pas avec eux, je n’ai donc pas pu prendre beaucoup de photos.

 

Non classé

Pauvre Koala

Vous avez sûrement entendu parler des feux de forêts qui ont lieux en Australie. Malheureusement, il ne touche pas que les humains. En fait, bien des animaux y laissent la vie. Celui qui en paie le plus le prix est : Le Koala
Plus de 1000 koalas ont péri alors que de très nombreux autres ont été grièvement brûlés. À la suite de cette hécatombe, certaines populations de koalas pourraient être fonctionnellement éteintes, c’est-à-dire que leur nombre et la superficie de leur habitat ne permettent plus d’assurer leur survie à l’état sauvage.
Cette tragédie illustre, une nouvelle fois, les ravages que nous faisons subir au patrimoine naturel de notre planète.
L’Australie fait face à une sécheresse historique depuis le début de l’année. Pour la première fois, le 11 novembre dernier, pas une goutte d’eau n’est tombée sur cette île vaste comme un continent et un record de 46,6 degrés celsius a été atteint durant cette canicule.

*cette information vient d’un article de la presse + pour plus d’information l’article s’appelle : Changement climatique un monde sans Koala.


La province de Nouvelle-Galles du Sud, dans le Sud-Est australien, abritait jusqu’à 28 000 koalas, mais ces derniers mois, les incendies ont décimé leur population.
Pas moins de 30 % de l’habitat [des koalas] a été détruit, a déclaré vendredi la ministre de l’environnement Sussan Ley, sur les ondes de l’Australian Broadcasting Corporation.
On en saura plus quand les feux se seront calmés et qu’un vrai recensement pourra être fait,a-t-elle ajouté.
Cet article a été écrit par : Marilou Lavoie
Cet article a été corrigé par : Mina Simon

Non classé

L’entrée au secondaire, ça arrive vite !!!

L’entrée au secondaire, ça arrive vite !!!

Que ce soit dans un collège privé ou dans une école publique, l’entrée au secondaire fait stresser plus d’une personne…

C’est assez normal, car ceci est un grand changement… Passer d’être le plus vieux de l’école au plus petit, perdre un(e) ami(e), ce n’est pas agréable, mais malheureusement, c’est une réalité…
Le mieux pour s’y préparer est de trouver les points positifs du secondaire.

Tu vas apprendre de nouvelles choses, te faire de nouveaux amis et si tu vas dans un secondaire que tu apprécies, apprendre sera amusant alors il est bien important d’aller dans une école secondaire que tu aimes. Bien sûr, tes parents préféreront peut-être une école spécifique, mais tu as le droit d’aimer l’école que tu veux! Si tu le souhaite, la meilleur manière est d’en parler avec tes parents…

Les examens d’admissions

Dans les écoles privées ou publiques, il faut parfois passer des examens d’admissions. Je sais que c’est stressant. J’en ai moi-même passé quelques uns, mais je sais aussi que la meilleur manière de réussir c’est de faire de son possible…
Même si tu n’as pas réussi, ce n’est pas la fin du monde car il y a plein de bonnes écoles secondaires, alors si tu ne passes pas un test, il y en a plein d’autres.
Je sais que ce qui suit va te paraitre incroyable, mais la meilleure manière de réussir c’est : de croire en toi !!!
Alors je te souhaite bonne chance, car moi je crois en vous.

Bonne entrée au secondaire à tous les élèves de la 6e année!

Cette article a été écrit par : Marilou. L

Non classé

Les produits locaux

Les produits locaux

Aujourd’hui nous vivons dans un monde ou l’importation existe. Malheureusement, les gens oublient parfois les produits du Québec.
Nos ressources sont importantes elles aussi. C’est pourquoi je vais vous présenter une rafale de produit locaux:

– Le sirop d’érable,
– Le fromage Oka,
– Le fromage en grain,
– Le blé d’inde,
– La confiture de prunes,
– Plusieurs sortes de miels,
– Des choucroutes,
– Les canneberges,
– Les têtes de violons,
– Les bleuet du lac St-Jean,
– Des champignons sauvages,
– Le thé des bois,
– Le cassis,
– L’eau de source Neska (c’est une eau pétillante),
– Le céleri sauvage,
– Du chou,
– Les pommes,
– La poutine.

*Bien sûr quelques uns de ces produits peuvent se retrouver en d’autres endroits.

Mais où les acheter ?
– Il existe plusieurs marchés ou épiceries, mais le plus connu est le marché Jean Talon.
– Ils y a aussi beaucoups d’artisans québécois et il est important de les soutenirs.
– Vous pouvez aussi goûter à plusieurs farines locales à Première Moisson.

Pourquoi cet article ?
Car comme plusieur personne j’aime ma province et je veux faire redécouvrir les joies du Québec aux autres…

Je souhaite aussi montrer au gens que notre province peut survivre sans l’importation qui prend parfois toute la place…

J’espère qu’après cet article vous irez davantage vers les produits locaux du québec!!!

Cet article à été écrit par : Marilou Lavoie
Cet article à été corrigé par : Mina Simon et Julia Laporta